Test Communication-R

Coachez vos collaborateurs

Ce test identifie les compétences, le style et le profil de communication (clarté d'expression, langage non verbal, rationalité...). Il est utilisé dans le cadre de la gestion de carrière et du développement personnel.

 

Photo test communication

 

 

 

 

Points forts du test Communication R

-Mises en situation.
-12 dimensions évaluées (compétences et style de communication).
-7 profils de communication.
-Guide-méthode pour s’améliorer.

Cibles:

Tout profil.

Formation:

Formation préalable à l’utilisation du test. Dispense possible pour les psychologues.

Objectifs:

Etablir un diagnostic des compétences  et des modes privilégiés de communication du candidat ou salarié, ainsi que son profil de communication. Ce test est recommandé en évaluation interne dans le cadre de la gestion des compétences et de la mobilité. Il peut être utilisé en recrutement pour des postes spécifiques (marketing, communication, management…).

Questionnaire:

36 questions sous forme de mini-scénarios.
15 questions à hiérarchiser de 1 à 5 par ordre de préférence.
21 questions à choix multiples.
Environ 10 minutes.

L’analyse du profil du candidat s’appuie sur 12 dimensions structurées en deux groupes :

 

  • Compétences

Observation-Décodage, Ecoute et Considération, Capacité de persuasion, Clarté d’expression, Communication écrite, Non-verbal, Sympathie-charisme.

 

  • Styles

Encensement, Réserve, Autorité, Pression, Rationalité.

 

Positionnement par rapport à 7 profils types de communication :

  • Orateur
  • Persévérant
  • Mécène
  • Réservé
  • Séducteur
  • Rusé
  • Poète
  • Résultats détaillés sous forme de graphe
  • Commentaires personnalisés
  • Profil général
  • Guide-méthode pour progresser

Exemples de questions: 

Vous faites un rapport oral ou un discours de manière impromptue :

  • vous parvenez très facilement à ordonner vos idées et à les présenter
  • vous demandez quelques minutes pour récapituler par écrit les points essentiels  avant d’en faire part
  • vous dites ce dont vous vous souvenez même si vos idées ne sont pas toujours présentées dans l’ordre